06 16 88 33 16 info@coopil.fr
Sélectionner une page
La seconde composante de votre identité personnelle, après le soi public, c’est le soi privé. Selon A. Buss, il est composé de :

• Pensées. C’est ce qui se passe dans votre tête. Vous seul(e) les connaissez. Personne ne peut les lire à votre place. C’est votre intimité cérébrale.

• Emotions. Vaste sujet. Même si elles peuvent se voir plus facilement à l’extérieur, elles restent intimes. Les comportements qu’elle génèrent, eux, sont visibles mais les émotions vous appartiennent. C’est votre intimité émotionnelle.

• Rêveries et les fantasmes : Qu’ils soient plus ou moins conscients, ils sont aussi une partie de notre identité. C’est votre intimité inconsciente.

Pour ma part, j’aime bien aussi que le soi privé ait une composante corporelle & spirituelle. Cela réconcilie les 4 dimensions de la personne :
• Le cerveau et les pensées,
• Le cœur et les émotions,
• Le corps et les actions,
• La dimension transcendance et spirituelle.

Comme chef de projet, vous devez prendre en compte que vous êtes à 4 dimensions…
Vos équipiers aussi !

Conduire un projet n’est donc pas juste une affaire de cerveau ! CQFD !

Être chef de projet, c’est prendre en compte les pensées, les émotions, les actions, les valeurs de vos équipiers…

Un sport complet non ? Prêt(e) :->

Abonnez-vous à #L2PLCD