06 16 88 33 16 info@coopil.fr
Sélectionner une page
Vous ne devez absolument PAS DONNER du SENS à vos équipiers de projet !
C’est contre-productif ! Le sens n’est pas assimilable par voie orale…

C’est surprenant mais il faut arrêter de vouloir DONNER du sens à vos équipiers de projet.

C’est très étrange de penser que vous savez mieux qu’eux ce qui a du sens pour eux. Vos équipiers sont des gens intelligents.

Que faire alors ?

Dans la 3ème partie de l’expérience « La caverne des voleurs », les psychologues arrêtent de dresser les 2 groupes de 11 enfants l’un contre l’autre pour les confronter à un problème commun.

Ils annoncent que des vandales, extérieurs au camp, ont détruits l’arrivée d’eau. Les enfants doivent trouver une solution.
Ils sont tous concernés et pas trop de 22 pour mettre en place une solution.
Rapidement, les tensions entre les groupes disparaissent.

C’est une notion baptisée « Œuvre commune » en Logothérapie. Le sens se trouve, chacun le sien, dans une action commune qui, elle, a un sens.

Comme chef de projet, vous pouvez souligner le sens de votre projet : en faire une œuvre commune!
Chaque équipier trouvera alors le sens à donner à son action au sein du projet.

Si votre projet n’a aucun sens selon vous, cela pose la question délicate du sens de votre action comme chef de ce projet là…